Skip to main content

Le Beaujolais est un vin ancré dans la culture française. Il est produit dans le nord du département du Rhône et dans certaines communes de Saône-et-Loire. Une semaine entière est en effet consacrée en France à un événement dédié à célébrer la fin de la vinification, ce qui marque le début de la commercialisation de ce vin. Cet événement est appelé fête Beaujolais. Si vous voulez en apprendre davantage sur la culture française, vous devez absolument lire cet article.

Origine de la fête Beaujolais

Le 8 septembre 1951, un arrêté a été publié au journal officiel indiquant que les vins français d’appellation d’origine, ne peuvent être commercialisés qu’à partir du 15 décembre 1951. Une telle publication n’était pas bien accueillie des syndicats viticoles qui se sont empressés de s’y opposer.

C’est ainsi que le 13 novembre 1951, une note administrative éditée sous la pression de ces syndicats vit le jour. Cette note précisait que dans certaines conditions, des vins d’appellation contrôlée pouvaient être vendus sans délai et donc sans attendre le 15 décembre. C’est de là qu’est apparue l’appellation Beaujolais Nouveau.

Depuis lors, la date du lancement de la commercialisation du Beaujolais a été fréquemment modifiée au fil des années et a été fixée au 3e jeudi du mois de novembre. Ainsi, dans la culture française, à cette date la fête de beaujolais a toujours été fêtée.

Lieux de production du vin Beaujolais

Le beaujolais nouveau est un vin de primeur qui est souvent produit dans le vignoble de beaujolais au sein des appellations contrôlées beaujolais et beaujolais-villages. Le vignoble Beaujolais est installé sur des terrains essentiellement granitiques au nord du Lyon et au sud du Mâcon. Il produit majoritairement du vin rouge à base du cépage gamay. Il s’agit d’un vignoble très ancien, mais qui est toujours d’actualité.

Le beaujolais nouveau : un vin très commercialisé

Le beaujolais est une boisson tirée d’un jus de raisin très apprécié des consommateurs. Chaque année, près de 40 millions de bouteilles de beaujolais nouveau sont vendues. Son plus gros importateur est le japon qui célèbre la fête Beaujolais au même titre que la France. Après le Japon, les États-Unis et l’Allemagne sont les plus importants importateurs du beaujolais.

Ce vin est très reconnu du fait de l’image festive et joyeuse qu’il reflète. C’est une boisson simple au goût fruité très digeste et qui annonce la venue d’un nouveau millésime. Elle est appréciée des producteurs, car son écoulement sur le marché est rapide et favorise une bonne rentrée d’argent.

Les accompagnements du vin Beaujolais

Pour mieux déguster le vin Beaujolais dans la culture française, les Français l’accompagnent des aliments simples comme la cochonaille du cru, la rosette de Lyon et des saucissons briochés en tête. Il peut toutefois être accompagné de volaille de Bresse, des escargots bourguignons, des fromages saint Marcellin ou Félicien ou encore de la salade Lyonnaise.

Pour faire le plein de saveurs, certains Français préfèrent le déguster en l’accompagnant de repas concoctés avec les produits de mer. Ainsi la sardine ou les queues d’écrevisse sont aussi des excellents accompagnateurs du vin beaujolais.

Méthode de service du vin Beaujolais

Pour la consommation du vin beaujolais dans la culture française, il est recommandé de le servir à une température à 14/15°. Ainsi il pourra être consommé frais, mais pas glacé. Vous savez maintenant bien de choses sur la culture française et principalement en ce qui concerne la fête Beaujolais.

Leave a Reply